bio.wikisort.org - Animal

Search / Calendar

Bothrops atrox

Bothrops atrox
Bothrops atrox
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Viperidae
Sous-famille Crotalinae
Genre Bothrops

Espèce

Bothrops atrox
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

Bothrops atrox, le Fer de lance commun, appelé gige commun en Guyane [1], est une espèce de serpents de la famille des Viperidae[2]. Il est également appelé localement au Venezuela : Mapanare, Macagua, Jaracacá amarilla (en espagnol : jaracacá jaune), Barba amarilla (en espagnol : barbe jaune) ou Cuatronarices (en espagnol : quatre narines). En Martinique, une autre espèce, le Trigonocéphale (Bothrops lanceolatus), est également appelée « fer de feu ».


Répartition


Répartition de Bothrops atrox
Répartition de Bothrops atrox

Cette espèce se rencontre en Colombie, dans l'est de l'Équateur, dans l'est du Pérou, dans le nord de la Bolivie, au Brésil, au Guyana, au Suriname, en Guyane, au Venezuela et sur l'île de Trinité[2].


Habitat


Les Fer de lance commun sont des serpents terrestres qui habitent les forêts

. On le trouve essentiellement au sol, mais il est capable de nager et de grimper dans la végétation à faible hauteur. Cette espèce s’adapte bien aux perturbations et peut être très fréquente à proximité des habitations humaines [3].


Description


Bothrops atrox
Bothrops atrox

Ce sont des serpents de taille moyenne, atteignant environ 1 m de longueur à l’âge adulte[3], mais ils peuvent atteindre deux mètres, on a déjà observé des tailles de 2,4 m [réf. souhaitée]. Les femelles sont plus grandes que les mâles. La tête est triangulaire et pointue comme un fer de lance. Du point de vue couleur, des variantes existent (en principe brun à olive), avec des dessins géométriques en forme de V ou de triangles sur le dos. La partie inférieure de la tête est jaune pâle, ce qui les fait appeler barba amarilla (barbe jaune) en espagnol. Les couleurs et motifs de ce serpent permettent un camouflage remarquable sur le sol forestier. Les fers de lance communs ont une durée de vie d'environ 20 ans.


Alimentation


Il se nourrit principalement de petits animaux à sang chaud, mammifères et oiseaux, mais aussi de grenouilles et de lézards. Si un Fer de lance commun attaque une proie inhabituellement grande, il va rebrousser provisoirement chemin et attendre que le venin fasse son effet. Après quoi il va suivre, à l'odeur, la trace de l'animal nouvellement tué. Les Bothrops atrox sont généralement actifs la nuit, mais pas uniquement.


Reproduction


La femelle fer de lance est vivipare. Elle peut donner jusqu'à 80 jeunes en une portée.

Ils vivent généralement en solitaires, mais se reproduisent annuellement. Après l'accouplement la femelle porte les embryons en elle, voyageant entre les zones d'ombre et les zones ensoleillées, afin de garder une température constante pour ses petits. En région équatoriale la période de gestation est d'à peu près 3-4 mois, et la portée moyenne est de 60 jeunes. Les jeunes une fois nés ont une taille de plus ou moins 30 cm. Ils sont colorés de manière plus claire que les adultes avec une robe jaune ou beige.

Les jeunes naissent avec des crochets et des glandes à venin déjà opérationnels.


Danger pour l'être humain


Du fait de sa proximité avec l’homme, cette espèce est responsable de la majorité des envenimations dans son aire de répartition. Les Bothrops atrox sont connus pour chasser des rongeurs dans les plantations de café et de banane là où des travailleurs sont souvent mordus par des serpents, qui peuvent attendre camouflés pendant des heures, presque indécelables. Leurs attaques sont très rapides. Son venin est hémorragique, détruisant l'endothélium vasculaire et affectant les facteurs de coagulation par un mécanisme de "coagulopathie de consommation induite par le venin"[4]. Ceci entraîne une rapide et forte perturbation des paramètres d'hémostase tels que le TP, le TCA et le fibrinogène. D'après une étude menée en Guyane, la rémission spontanée de l'hémostase s'observe dans les 14 à 30 heures après morsure. Un antivenin polyvalent mexicain y a été testé mais n'a eu aucun effet significatif sur cette rémission[5].


Publication originale



Notes et références


  1. Les fiches faunes de Terre de Guyane : le Bothrops atrox
  2. Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Fausto Starace, Serpents et amphisbènes de Guyane française : Edition français-anglais-portugais, Matoury, Ibis Rouge éditions, , 608 p. (ISBN 978-2-84450-407-4).
  4. S. Larréché, G. Mion et M. Goyffon, « Troubles de l’hémostase induits par les venins de serpents », Annales Françaises d'Anesthésie et de Réanimation, vol. 27, no 4, , p. 302–309 (DOI 10.1016/j.annfar.2008.02.009, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) Xavier Heckmann, Véronique Lambert, Georges Mion et Adrien Ehrhardt, « Failure of a Mexican antivenom on recovery from snakebite-related coagulopathy in French Guiana », Clinical Toxicology, , p. 1–7 (ISSN 1556-3650 et 1556-9519, DOI 10.1080/15563650.2020.1786108, lire en ligne, consulté le )

Liens externes


Sur les autres projets Wikimedia :


На других языках


[es] Bothrops atrox

Bothrops atrox es una especie de serpiente de la familia de las víboras (Viperidae), del género Bothrops comúnmente conocida como jergón, mapanare, mapaná o equis. Se distribuye por la mayor parte del norte y centro de Sudamérica, al igual que en el sur de Centroamérica. Es una de las serpientes venenosas que más muertes causa en esa región.[cita requerida] Se le puede encontrar no solo en los bosques, sino en las cercanías de zonas habitadas.
- [fr] Fer de lance commun (serpent)

[it] Bothrops atrox

Il ferro di lancia (Bothrops atrox (Linnaeus, 1758) è un serpente che appartiene alla famiglia dei Viperidi, diffuso nelle regioni tropicali ed equatoriali dell'America meridionale[1]. In Brasile è conosciuto con il nome di jararaca-do-norte.

[ru] Кайсака

Кайсака[1], или лабария[1] (лат. Bothrops atrox) — самая крупная в роде копьеголовых змей, длиной обычно до 2 м, а изредка достигающая 2,5 м. Плотное, но стройное туловище кайсаки имеет серую или коричневую окраску с чёткими крупными ромбами на спине, отороченными черной полосой. Подбородок змеи окрашен в ярко-жёлтый цвет, за что её часто называют «жёлтая борода» (barba amarilla). Кайсака населяет всю Центральную Америку на север до 22° с. ш., тропическую Южную Америку до Аргентины и острова Тринидад, Тобаго, Сент-Люсия и Мартиника.



Текст в блоке "Читать" взят с сайта "Википедия" и доступен по лицензии Creative Commons Attribution-ShareAlike; в отдельных случаях могут действовать дополнительные условия.

Другой контент может иметь иную лицензию. Перед использованием материалов сайта WikiSort.org внимательно изучите правила лицензирования конкретных элементов наполнения сайта.

2019-2024
WikiSort.org - проект по пересортировке и дополнению контента Википедии