bio.wikisort.org - Plante

Search / Calendar

Celastrus est un genre de plantes à fleurs de la famille des Celastraceae, regroupant une quarantaine d'espèces actuelles et plus d'une centaine d'espèces fossiles. Ce sont des lianes, et des arbustes, originaires d'Amérique et d'Asie, certaines espèces ayant été naturalisées en Europe, devenant envahissantes.

Celastrus
Celastrus orbiculatus.
Classification selon VASCAN
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Rosanae
Ordre Celastrales
Famille Celastraceae
Sous-famille Celastroideae
Tribu Celastreae

Genre

Celastrus
L., 1753

Description


Inflorescence de Celastrus paniculatus.
Inflorescence de Celastrus paniculatus.
Fruits de Celastrus scandens.
Fruits de Celastrus scandens.

Ce sont des arbustes grimpants à retombants, ou lianes, à feuilles caduques ou persistantes, glabres ou pubescents, avec des lenticelles grises oblongues ou circulaires ; les écailles des bourgeons sont imbriquées. Les feuilles sont alternes, sub-entières ou dentelées, à stipules petites, linéaires, caduques[1].

Les inflorescences sont axillaires ou terminales, en cymes, en thyrses ou en fleurs solitaires. Les fleurs sont unisexuées, rarement bisexuées, rarement dioïques, verdâtres ou blanc jaunâtre, à verticilles à cinq lobes. Le disque est membraneux ou charnu, annulaire à cupuliforme, entier ou légèrement pentalobé, intrastaminal ; les anthères sont déhiscentes longitudinalement, introrses. L'ovaire se divise en trois locules, séparé ou légèrement adné au disque ; les ovules sont érigés, un ou deux par locule[1].

Le fruit est une capsule globulaire, jaunâtre, coriace, à déhiscence loculicide, comptant entre une et six graines ellipsoïdes, enfermées dans une arille charnue, rouge à rouge-orange[1].


Répartition


Celastrus orbiculatus (le « Bourreau des arbres ») s'enroulant autour d'un tronc au jardin botanique de Bielefeld.
Celastrus orbiculatus (le « Bourreau des arbres ») s'enroulant autour d'un tronc au jardin botanique de Bielefeld.

Ce genre regroupe une quarantaine d'espèces originaires des Amériques (du Nord et du Sud), de Madagascar, d'Extrême-Orient, d'Asie du Sud et du Sud-Est et d'Océanie. Certaines ont été introduites durablement en Europe[2], pour l'ornement, dont Celastrus orbiculatus qui y est réglementée[3]. Deux espèces sont présentes en Amérique du Nord : Celastrus scandens et Celastrus orbiculatus[4], vingt-cinq en Chine, dont seize endémiques[1], une seule au Pakistan : Celastrus paniculatus[5], une seule en Nouvelle-Calédonie : Celastrus subspicatus[6] et une (introduite) en France : Celastrus scandens[7].

Des fossiles du genre ont été retrouvés en Amérique du Nord, en Asie[8] et en Europe[9], datant du Miocène, de l'Éocène et du Crétacé pour les plus anciens[8], ayant mené à la description de plus d'une centaine d'espèces[10] (voir infra).


Systématique


Illustration botanique du Célastre grimpant (Celastrus scandens), l'espèce type, dans le Traité des arbrisseaux et des arbustes cultivés en France et en pleine terre (1825).
Illustration botanique du Célastre grimpant (Celastrus scandens), l'espèce type, dans le Traité des arbrisseaux et des arbustes cultivés en France et en pleine terre (1825).

Le genre a été formellement décrit en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné, dans son ouvrage fondateur de la nomenclature moderne Species Plantarum[11]. Le nom correct Celastrus est un nomen conservandum (nom. cons.)[7],[12]. Celastrus scandens, décrite à la même page, est l'espèce type, désignée ultérieurement comme telle par Hitchcock et Green en 1929[13].

Celastrus est divisé en deux sous-genres : Celastrus subg. Celastrus et C. subg. Racemocelastrus Ding Hou[1]. C'est le genre type de la tribu des Celastreae, de la sous-famille des Celastroideae, de la famille des Celastraceae et de l'ordre des Celastrales[14].


Synonymes


Celastrus L. a pour synonymes[2] :


Liste des espèces



Espèces actuelles

Selon Plants of the World online (POWO) (23 juillet 2022)[2] :


Espèces fossiles

Selon The International Fossil Plant Names Index (IFPNI) (23 juillet 2022)[10] :


Notes et références


  1. (en) Flora of China, « Celastrus », sur www.efloras.org (consulté le )
  2. POWO. Plants of the World Online. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet; http://www.plantsoftheworldonline.org/, consulté le 23 juillet 2022
  3. Consultations publiques, « Projet d’arrêté portant mise à jour des listes d’espèces exotiques envahissantes animales et végétales sur le territoire métropolitain », sur www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr, (consulté le )
  4. (en) Flora of North America, « Celastrus », sur www.efloras.org (consulté le )
  5. (en) Flora of Pakistan, « Celastrus », sur www.efloras.org (consulté le )
  6. Faune et Flore de Nouvelle-Calédonie, « Celastrus L. », sur endemia.nc (consulté le )
  7. MNHN & OFB [Ed]. 2003-présent. Inventaire national du patrimoine naturel (INPN), Site web : https://inpn.mnhn.fr, consulté le 23 juillet 2022
  8. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 23 juillet 2022
  9. Muséum National d'Histoire Naturelle, « MNHN - Genre : Celastrus, Collection : Paléontologie », sur science.mnhn.fr (consulté le )
  10. The International Fossil Plant Names Index (IFPNI), consulté le 23 juillet 2022
  11. (la) Carl von Linné et Lars Salvius, Species plantarum : exhibentes plantas rite cognitas, ad genera relatas, cum differentiis specificis, nominibus trivialibus, synonymis selectis, locis natalibus, secundum systema sexuale digestas..., vol. 1, Impensis Laurentii Salvii, (lire en ligne ), p. 196
  12. IPNI. International Plant Names Index. Published on the Internet http://www.ipni.org, The Royal Botanic Gardens, Kew, Harvard University Herbaria & Libraries and Australian National Botanic Gardens., consulté le 23 juillet 2022
  13. (en) A. S. Hitchcock et M. L. Green, « Standard species of Linnaean genera of Phanerogamae (1753-1754) », Nomenclatural Proposals by British Botanists, Londres, , p. 124
  14. Base de données des plantes vasculaires du Canada (VASCAN), consulté le 23 juillet 2022.

Liens externes


Sur les autres projets Wikimedia :


На других языках


[es] Celastrus

Celastrus, es un género que comprende unas 30 especies de arbustos o enredaderas pertenecientes a la familia Celastraceae. Comprende 349 especies descritas y de estas, solo 38 aceptadas.[2]
- [fr] Celastrus

[ru] Древогубец

Древогу́бец[2], или Краснопузырник[2] (лат. Celástrus) — типовой род цветковых растений семейства Бересклетовые (Celastraceae). Содержит около 38 видов.



Текст в блоке "Читать" взят с сайта "Википедия" и доступен по лицензии Creative Commons Attribution-ShareAlike; в отдельных случаях могут действовать дополнительные условия.

Другой контент может иметь иную лицензию. Перед использованием материалов сайта WikiSort.org внимательно изучите правила лицензирования конкретных элементов наполнения сайта.

2019-2024
WikiSort.org - проект по пересортировке и дополнению контента Википедии