bio.wikisort.org - Animal

Search / Calendar

Martes zibellina  Martre zibeline

Cet article est une ébauche concernant les carnivores.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Martes zibellina
Jeune zibeline en Russie.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Super-ordre Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Mustelidae
Sous-famille Guloninae
Genre Martes

Espèce

Martes zibellina
(Linnaeus, 1758)

Répartition géographique

Répartition de la zibeline en Asie

Statut de conservation UICN


LC  : Préoccupation mineure

La Zibeline (Martes zibellina) est une petite espèce de mammifère carnivore de la famille des mustélidés.


Répartition


On la rencontre en Chine, au Japon (Hokkaido), en Corée, en Mongolie et en Russie[1]. Traditionnellement chassée pour sa fourrure remarquable, la zibeline a failli disparaître vers la fin du XIXe siècle.


Élevage


Elle est aujourd'hui élevée pour approvisionner en fourrure le marché du luxe[2].


Dénominations



Description


Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

La zibeline est très gourmande. Elle a un régime alimentaire très varié. Elle est omnivore et elle mange surtout des petits rongeurs, oiseaux ou insectes. L'hiver, elle mange des petites baies et des fruits sauvages. Elle peut aussi se nourrir d'œufs, à l'occasion. 150 g de nourriture par jour, soit 7 % de son poids, ne lui font pas peur.

Elle peut vivre jusqu'à 17 ans et pèse environ kg.

Ses principaux prédateurs sont les chats sauvages, le renards roux, les hiboux et les êtres humains.

Elle a pu avoir la réputation d'être un animal nuisible alors que dans les faits elle ne s'approche presque jamais des endroits habités. Les chasseurs la recherchent pour sa fourrure, connue pour être très douce et la plus chère du marché, au point que l'espèce a été menacée d'extinction. A la fin du XIXe siècle, début du XXe, il ne restait plus que 300 zibelines à l'état sauvage.


Classification


Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778).


Liste des sous-espèces


Selon Mammal Species of the World (version 3, 2005) (4 septembre 2013)[9] et Catalogue of Life (4 septembre 2013)[10] :


Dans la culture



Symbolique


Une zibeline sibérienne sur un timbre de l'ex-URSS.
Une zibeline sibérienne sur un timbre de l'ex-URSS.

En France, on célèbre les noces de zibeline à l'occasion des 54 ans de mariage[réf. nécessaire].


Héraldique

Sa couleur foncée et son nom russe sobolj’ seraient à l'origine du mot « sable », qui désigne en héraldique la couleur noire. C'est l'hypothèse la plus répandue, mais il existe d'autres hypothèses sur l'étymologie du terme "sable" pour désigner le noir héraldique (quoique la plupart renvoient à la fourrure de zibeline, sinon à l'origine slave du mot)[11].


Littérature et cinéma


Le trafic de zibeline est à l'origine de l'intrigue du roman et du film Gorky Park (1981 et 1983).


Notes et références


  1. UICN, consulté le 15 mars 2014
  2. « Plus d'explications sur ... La zibeline (Martes zibellina) - Federation Belge de la Fourrure », sur www.bontfederatie.be (consulté le )
  3. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 28 mai 2014
  4. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  5. Voir définition donnée par le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française.
  6. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. (ISBN 0444518770), 9780444518774. 857 pageRechercher dans le document numérisé
  7. Voir cette espèce sur le site Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN)
  8. « Souris », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, Paris, Administration du grand dictionnaire universel, 15 vol., 1863-1890 [détail des éditions].
  9. Mammal Species of the World (version 3, 2005), consulté le 4 septembre 2013
  10. Catalogue of Life Checklist, consulté le 4 septembre 2013
  11. (fr + en) Auguste et Paula Vachon, « La couleur sable est-elle issue d’une fourrure ? », sur Heraldic Science Héraldique (consulté le ).

Voir aussi


Sur les autres projets Wikimedia :


Article connexe



Liens externes



На других языках


[es] Martes zibellina

La marta cibelina o marta cebellina (Martes zibellina) es un pequeño mamífero de la familia de los mustélidos que habita en el sur de Rusia, desde los Urales, pasando por Siberia y Mongolia, hasta la isla de Hokkaidō en Japón. Originalmente se extendía también por la Rusia europea, Polonia y Escandinavia. Debe su fama principalmente a su piel, muy apreciada para la confección de vestimenta (como por ejemplo el gorro judío shtreimel). El color de la marta cibelina varía desde el castaño hasta el negro, siendo este último el más apreciado. El negro más puro entre las pieles de marta cibelina recibe el nombre de "diamante negro".
- [fr] Zibeline

[ru] Соболь

Со́боль[1] (лат. Martes zibellina) — млекопитающее семейства куньих (Mustelidae).



Текст в блоке "Читать" взят с сайта "Википедия" и доступен по лицензии Creative Commons Attribution-ShareAlike; в отдельных случаях могут действовать дополнительные условия.

Другой контент может иметь иную лицензию. Перед использованием материалов сайта WikiSort.org внимательно изучите правила лицензирования конкретных элементов наполнения сайта.

2019-2024
WikiSort.org - проект по пересортировке и дополнению контента Википедии